General guidelines for Masters Students at the Machine Learning Group

From Wiki Machine Learning Group
Jump to: navigation, search

Contents

Introduction

Ce document reprend des informations importantes à prendre en considération par les étudiants effectuant leur mémoire (ou travail de fin d’études) au sein du MLG.

Le mémoire

Edition

Le mémoire doit être édité en LATEX. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce langage, la page Web à l’URL http://www.ulb.ac.be/di/mlg/memoire.html reprend quelques liens vers des tutorials ainsi que des logiciels d’édition et de compilation de documents LATEX. Vous y trouverez également un template de fichier LATEX pour votre mémoire.

Page de garde et table des matières

La page de garde doit respecter un certain nombre de critères bien précis. Veuillez consulter le template disponible à l’URL http://www.ulb.ac.be/di/mlg/memoire.html. Le document contient bien évidemment une table des matières précédée par les remerciements éventuels.

Structure

Le mémoire débute par un chapitre d’introduction qui a pour objectif de présenter les problèmes que vous étudiez, en précisant les principaux enjeux et difficultés, et de situer votre travail par rapport à l’état de l’art. Vous y explicitez également vos contributions sous forme d’une liste (maximum 6 items) dans une section prévue à cet effet. Le second chapitre est invariablement consacré à l’état de l’art. Vous y présentez les principales méthodes utilisées par la communauté scientifique pour aborder les problèmes que vous étudiez. Cette partie ne doit pas être négligée. Bien qu’elle ne constitue pas un travail original à proprement parlé, elle permet de juger de votre capacité à comprendre les méthodes existantes et à vous situer par rapport à ces dernières. Ce chapitre vous donne également la possibilité de mettre en évidence d’éventuels liens avec des domaines à priori différents de celui dans lequel vous vous situez mais dont certains problèmes sont similaires à ceux que vous étudiez. Pour ce deuxième chapitre, la difficulté réside principalement dans l’équilibre à trouver entre une revue raisonnablement étendue de l’état de l’art et un niveau suffisant de détails. Il va sans dire que la présence de références est ici, plus encore que dans les autres chapitres, indispensable.

Vient ensuite le chapitre où vous présentez vos méthodes. Il s’agit d’y expliquer le plus claire- ment possible les méthodes que vous avez développées sans pour autant être avare en détails. Le lecteur doit pouvoir y trouver toutes les informations nécessaires à la bonne compréhension de votre travail. Bien entendu, un renvoi vers une annexe (située en fin de mémoire) contenant des informations ou des démonstrations plus techniques qui ne sont pas centrales à vos méthodes est envisageable. En outre, il est important de bien distinguer vos contributions des techniques existantes, en particulier lorsqu’elles les étendent, les améliorent ou s’en inspirent. L’utilisation de pseudo-code est ici vivement conseillée afin d’aider à la bonne compréhension des algorithmes que vous avez développés. Notez cependant qu’elle ne vous dispense pas de commenter, dans le texte, vos méthodes. Le chapitre des expériences a pour but de présenter les expériences menées et les résultats obtenus. Typiquement, il contient un certain nombre de figures. Pour rappel, une figure doit impérativement contenir une légende, et, le cas échéant, les axes et les courbes qu’elle contient doivent être annotés. Evitez de présenter trop de figures (si nécessaire, placez des figures en annexe). Enfin, ce chapitre doit également contenir une section consacrée à la discussion des résultats obtenus. Il ne s’agit donc pas uniquement de présenter clairement vos résultats, il s’agit aussi des les interpréter.

Finalement, vous concluez votre mémoire par un chapitre qui rappelle brièvement le contexte dans lequel s’inscrit votre travail (évitez de copier–coller l’introduction) ainsi que vos principales contributions. Vous y rappelez également les principales conclusions auxquelles vous êtes arrivés à l’issue de la session expérimentale. Il peut être judicieux de reprendre en quoi la question était pertinente (ou non) et en quoi la recherche que vous avez menée a éclairé la question. Votre conclusion doit faire apparaître votre cheminement à partir de la question et de la problématique. Vous devez prendre un certain recul et faire une auto-critique de votre travail. Vous pouvez alors mentionner d’autres questions qui se sont posées à vous ainsi que les perspectives qui découlent de votre travail.

Bibliographie

La bibliographie est un élément primordial de votre mémoire. Il est en effet extrêmement important de préciser vos sources. Cela permet de situer votre travail par rapport à l’état de l’art, de renvoyer le lecteur vers des informations complémentaires et d’éviter le plagiat1. Tous les documents que vous citez doivent être référencés de manière rigoureuse et complète (année, titre, numéro de volume, etc.). Le programme BibTeX de LATEXvous permet de créer automatiquement une bibliographie (cf. http: //www.ulb.ac.be/di/mlg/memoire.html).

Notation

Il va sans dire que l’utilisation d’une notation rigoureuse et cohérente est indispensable. Idéalement, une section du chapitre d’introduction y sera consacrée. Il vous est vivement conseillé d’utiliser des macros LATEX (via la commande \newcommand) pour la notation.

Orthographe & Co.

Evitez les fautes d’orthographe et soignez la qualité de rédaction. Contrairement à ce que vous pourriez croire, ces aspects ont un impact non négligeable dans l’évaluation de votre travail. N’oubliez jamais de vous (faire) relire – deux fois valent mieux qu’une. Les erreurs d’inattention surviennent souvent lorsque vous vous y prenez à la dernière minute. Donnez-vous suffisamment de temps pour bien rédiger votre mémoire.

Longueur

Un mémoire contient typiquement entre 80 et 100 pages. Certes, quantité ne rime pas nécessairement avec qualité, et, par ailleurs, ce critère n’est pas des plus objectifs (suivant les tailles de police et d’interligne, un même mémoire peut voir son nombre de pages varier de manière importante), cet intervalle vous donne cependant une idée de la quantité de travail attendue.

Echéances et planning

Echéances

Certaines échéances doivent impérativement être respectées (sous peine d’exclusion) concernant les remises du titre du mémoire, de la composition du Jury et, bien entendu, du mémoire. Vous êtes priés de consulter le secrétariat afin d’obtenir de plus amples informations concernant ces formalités.

Planning

Le « choix » de la session pour la remise et la défense du mémoire se fait en accord avec le Professeur Gianluca Bontempi et les autres membres du MLG qui vous encadrent. Vous êtes priés d’envoyer au moins deux mois avant la date d’échéance de remise du mémoire une version préliminaire de la table des matières au Professeur Gianluca Bontempi ainsi qu’aux autres membres du MLG qui vous encadrent. Vous êtes également priés d’envoyer à ces mêmes personnes une version préliminaire et une version finale de votre mémoire respectivement au moins 6 semaines et au moins 2 semaines avant la date susmentionnée. Sauf autorisation contraire du Professeur Gianluca Bontempi, toutes les échéances mentionnées ci-avant sont à respecter impérativement.

Suivi

Afin d'organiser au mieux votre travail, une page sur le Wiki du groupe vous est dédiée, sur laquelle vous indiquerez votre avancement sur une base bimensuelle. Vous préciserez donc vos objectifs à court terme:

A l'issue des deux semaines, vous ferez un point sur le travail réalisé, mettant en avant les avancées, et les difficultés rencontrées le cas échéant. N'hésitez pas à inclure des résumés d'article, et des descriptions d'expériences et de résultats expérimentaux. Ceci vous sera particulièrement utile lors de la rédaction du mémoire.

1 http://www.bib.ulb.ac.be/fr/aide/eviter-le-plagiat

Après la remise

Avant la défense

Les transparents doivent être édités en LATEX (le code ayant servi pour votre mémoire vous sera ici très utile). La défense étant limitée à 20 minutes, il vous est recommandé de limiter le nombre de transparents (en général, une douzaine de transparents suffit amplement). Un transparent doit reprendre la liste de vos contributions.

Après la défense

Propriété, protection et valorisation des résultats des recherches effectuées à l’ULB

Le règlement en matière de propriété, de protection et de valorisation des résultats des recherches effectuées à l’ULB est disponible à l’URL http://www.ulb.ac.be/ulb/greffe/docs/reglement/regl-propri-recherche.html. En vertu de l’article 1er, § 1er, les étudiants sont concernés par ce règlement.


Participation aux réunions de groupe

En tant que mémorant du MLG, vous participerez aux réunions du groupe. Ces réunions ont pour but de discuter des activités communes organisées par le groupe, et d'échanger des idées sur les activités de recherche de chacun.

Personal tools
Namespaces
Variants
Actions
Navigation
Toolbox